COVID-19 • INFOS DISPOSITIF MAIRIE

À la suite des annonces du Président de la République, le 31 mars 2021. Les services de la ville restent opérationnels comme à l'ordinaire.
Cependant la crèche est fermée et le Service Jeunesse (SMEJ) accueille les enfants de personnels prioritaires (fournir l’attestation sur l’honneur) du mardi 6 au vendredi 23 avril 2021.
Afin de pouvoir organiser cet accueil dans de bonnes conditions, veuillez contacter le SMEJ par mail smej@grans.fr et/ou creche@grans.fr en indiquant vos besoins (jours/amplitude horaires).
Pour les enfants qui seront accueillis, Il faudra fournir un pique-nique.
Attention vu la modification des périodes de vacances scolaires pensez à réserver le périscolaire matin/soir, cantine et le mercredi pour la semaine du 26 au 30 avril 2021 et la semaine du 03 au 07 mai 2021.
Portage des repas (CCAS) :
Le service de la cantine municipal assure ce service comme d'habitude.
Parcs, squares et jardins de la ville :
Ils sont ouverts aux conditions nationales : port du masque et groupe de 6 personnes maximum (le non respect des consignes est passible d'une amende)
Attestation de déplacement téléchargeablehttps://www.interieur.gouv.fr/.../Attestations-de...

 

PRÉCISIONS SUR LES MESURES SANITAIRES
Selon l’arrêté préfectoral N°0120 du 3 avril 2021, des mesures sanitaires concernant notre département sont précisées comme suit, jusqu'au 3 mai 2021 inclus:
Le port du masque de protection est obligatoire de 06h00 à 24h00,  pour toute personne de onze ans ou plus se trouvant sur la voie publique et dans les lieux ouverts au
public.
Cette obligation de port du masque ne concerne pas :
• les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui
mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus ;
• les personnes pratiquant une activité sportive ;
• les usagers de deux roues.
La consommation d'alcool sur la voie publique est interdite dans l’ensemble des communes du département.
La diffusion de musique amplifiée sur la voie publique est interdite dans l'ensemble des communes du département.
Dans le département des Bouches-du-Rhône, les magasins de vente et centres commerciaux, comportant un ou plusieurs bâtiments dont la surface commerciale utile cumulée est supérieure ou égale à dix mille mètres carrés, ne peuvent accueillir du public. L'activité de retrait de commandes à l'intérieur des centres commerciaux relevant des présentes dispositions est également interdite. (Ces interdictions ne font pas obstacle à l'ouverture des magasins de vente relevant des catégories listées à l'article 37 du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié, y compris au sein des centres commerciaux. Par dérogation au présent article, les commerces de détail et de gros spécialisés dans la vente de matériaux de construction, quincaillerie, peinture et verres peuvent accueillir les professionnels du secteur sur présentation de leur carte professionnelle.)

 

 

 

Informations sur les mesures nationales (actualisées la 15 janvier 2021)

INFORMATION ATTESTATION DE DEPLACEMENT :
Depuis le 10 janvier, Grans rentre dans le périmètre des villes dont le couvre-feu a été avancé par arrêté préfectoral, à 18h.
Les déplacements hors de son domicile sont interdits entre 18h et 6h du matin.
Pour toute sortie hors du domicile pendant le couvre-feu, vous devez avoir avec vous un document qui justifie que votre déplacement est lié à l'un des motifs autorisés.
Selon votre situation, plusieurs modèles d'attestation sont disponibles :
L'attestation de déplacement dérogatoire en format papier ou numérique utilisable pour :
  • des déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou un établissement de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés, déplacements pour un concours ou un examen (comme le permis de conduire) ;
  • des déplacements entre le domicile et son établissement d'enseignement (école, collège, lycée) ;
  • des consultations, examens et soins ne pouvant être ni assurés à distance ni différés et l'achat de médicaments ;
  • des déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants ;
  • le déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • une convocation judiciaire ou administrative ;
  • la participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative ;
  • des déplacements liés à des transferts ou transits vers ou depuis des gares ou aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance ;
  • des déplacements brefs, dans un rayon maximal de 1 kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.
Le justificatif pour déplacement professionnel nécessaire pour se rendre au travail ou pour un déplacement professionnel. Il doit être établi par l'employeur. Pour les travailleurs salariés, il n'est pas nécessaire de se munir en plus de ce justificatif, de l'attestation de déplacement dérogatoire. Les travailleurs non-salariés, pour lesquels ce justificatif ne peut être établi, doivent en revanche se munir de l'attestation de déplacement dérogatoire en cochant le premier motif de déplacement.
Le justificatif de déplacement scolaire nécessaire pour accompagner ses enfants à l'école et qui nécessite les coordonnées et le cachet de l'établissement d'accueil de son enfant.
Pour plus d'informations, consultez Élèves et parents : une attestation est obligatoire pour les trajets entre le domicile et l'école .
Attestations de déplacement "couvre feu" sont disponibles : https://bit.ly/3oACvxw

Éducation
Protocole renforcé dans les écoles
Le gouvernement resserre les mesures dans les établissements scolaires :
Restauration scolaire
Le protocole municipal anticipé dès juin répond déjà à ces prérogatives :
- 2 ou 3 services selon le nombre d’élèves pour l’espacement impératif des enfants.
- Les élèves d’un même groupe (classe, groupes de classe ou niveau) déjeunent ensemble.
- Une distance d’au moins un mètre est respectée entre les groupes.
Suppression des activités sportives scolaires et extrascolaires en intérieur.
Lancement d’une campagne de dépistage pour les enseignants et les élèves volontaires.

Personnes âgées
Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées dans le strict respect des mesures barrières.

Travail
Le télétravail est fortement recommandé partout où il est possible.

Commerces et établissements recevant du public (ERP)
En raison du couvre-feu, pour limiter la concentration des flux et favoriser l’activité commerciale, les possibilités d’ouverture des commerces le dimanche sont élargies et les établissements sont encouragés à se saisir des possibilités d’ouverture supplémentaire sur la pause déjeuner.
L’ensemble des secteurs faisant toujours l’objet de fermetures administratives (bars, restaurants, boites de nuit…) bénéficieront d’aide allant jusqu’à 10 000 euros via le fonds de solidarité. La cellule de continuité économique a été réactivée, le dispositif d’activité partielle est étendu jusqu’au 20 janvier 2021 et les prêts garantis par l’Etat sont prolongés jusqu’au 30 juin 2021. Des dispositifs de prise en charge des loyers pour les PME seront prochainement présentés.

Activités culturelles
Toutes les activités, tous les établissements, tous les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore au cours des prochaines semaines. C’est le cas des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des équipements sportifs ou de loisirs. C’est également le cas pour les bars et les restaurants. La situation sera réévaluée le 20 janvier prochain, afin d’examiner, alors, s’il est possible d’envisager une réouverture.

Lieux de culte
Les offices dans les lieux de cultes sont autorisés, les fidèles doivent respecter une règle d’un siège sur trois et d’une rangée sur deux pour y assister.

Sports d’hiver
La circulation épidémique ne permet pas d’envisager une réouverture des stations avant le mois de février.

Déplacements internationaux

Compte tenu du risque de propagation des souches variantes de la COVID-19 le flux transfrontalier sera réduit. À compter du lundi 18 janvier 2021, les voyageurs venant d’un pays tiers à l’Union Européenne devront présenter un test PCR négatif pour pénétrer sur le territoire national et s’engager sur l’honneur à respecter une septaine.

Dans les rares pays où la réalisation d’un test PCR est impossible, un système de dépistage à l’arrivée sera mis en place avec un isolement de 7 jours obligatoire dans un lieu d’hébergement validé par les autorités publiques.